La troisième édition du #CoachingDojo de Bordeaux de l’année s’est tenue ce week-end.

Nous étions une vingtaine à nous réunir sur Bordeaux pour découvrir, échanger et partager autour de pratiques de coaching.

Bref, une nouvelle édition gérée avec mes co-animateurs(trices) : Karine, Fabrice et Jérôme. Une nouvelle édition mine de rien pas tout à fait comme les autres : nous avions le plaisir d’accueillir pour la matinée, et en guest star, la co-créatrice des Coaching Dojo sur Bordeaux : Isabel.
Comment dire … un kif !

 

A nouveau accueillis par Zenika Bordeaux qui nous a renouvelé sa confiance, nous avons profité de conditions idéales qui nous ont permis d’aborder la journée en nous focalisant sur nos objectifs du jour. Merci beaucoup Fabien !

 

En parlant d’objectifs, Jérôme nous a proposé un iceBreaker destiné à permettre à chacun :

  1. de se présenter
    histoire d’échanger quelques prénoms entre personnes animées d’une curiosité commune mais qui ne se connaissent pas encore
  2. de présenter sa méteo du moment
    histoire de prendre un instant pour respirer, s’écouter, se relier avec son ressenti, le tout à travers l’identification d’une oeuvre l’illustrant
  3. d’identifier et présenter son objectif pour la journée
    histoire d’expérimenter l’utilisation d’une projection : vous êtes en fin de journée, elle s’est déroulée de façon optimale, qu’emporterez-vous sous votre couette ce soir ?

Une mise en bouche plutôt cosy qui fait ressortir déjà beaucoup de choses.

Ensuite, nous avons enchaîné comme d’habitude sur quelques itérations de bulles de coaching de 15 minutes (10 minutes de coaching + 5 minutes de feedback). Enfin, ça c’est le plan.
Si les 10 minutes de coaching sont généralement respectées, il est bien rare de se limiter à 5 minutes de feedback. Cette édition n’a pas fait exception puisque la majorité des groupes n’ont pu réaliser que 3 à 4 bulles … et ceci n’est pas un problème 😉.

Une bonne pause déjeuner nous a ensuite permis de reprendre des forces pour la suite, car OUI, le coaching est une pratique au combien agréable, mais aussi énergivore 🙂 :

L’après-midi s’est enfin articulé autour d’une première restitution commune de la matinée, de quelques bulles de coaching supplémentaires, et enfin d’une clôture permettant le partage et l’encrage de quelques découvertes de la journée, de faire un lien avec l’ouverture que nous avait été proposée par Jérôme et de constater que chacun repart fatigué, certes, mais aussi satisfait de sa journée. Et moi le premier : je suis extrêmement satisfait de ma journée.