Michel Cymes

Bien-être et travail“, voici le titre de la conférence organisée par Harmonie mutuelle et présentée à Bordeaux par Michel Cymes jeudi dernier devant 1 200 personnes.

Qu’est-ce que j’attendais de cette conférence ?

Pour être franc, avec un présentateur pareil, je recherchais dans l’ordre :

  • quelques arguments chocs
  • quelques anecdotes propres à marquer les esprits

Et donc ?

Voici en vrac quelques éléments correspondant à mes attentes :

  • Nous gagnons près d’un mois d’espérance de vie par trimestre.
  • Nous passons près de 12% de notre vie au travail. Il s’agit du 3ème temps d’occupation de notre vie. En temps cumulés, cela représente près de 9 ans !
  • 97 % des dirigeants pensent que la santé de leurs collaborateurs est bonne.
    Mais d’où vient cet aveuglement ?
  • 44 % des salariés souffrent de stress.
  • Selon une étude récente issue d’Harvard & Stanford, des salariés stressés pourraient perdre jusqu’à 38 % d’espérance de vie. Cela représente près de 30 ans ! (Je n’ai pas trouvé la référence. Si vous tombez dessus, je suis preneur).
  • Le 5ème métier recensé comme étant le plus stressant est “organisateur d’événements” ou ” responsable de communication” (A bon entendeur …)
  • Il faut faire la différence entre :
    • le stress choisi
    • le stress subi
      L’impact psychosomatique n’est pas le même.
  • Thomas HOLMES et Richard RAHE ont établi dans les années 70 une échelle du stress nommée “l’échelle du stress de Holmes et Rahe“.
  • 30 minutes d’activité physique par jour pourrait permettre de gagner jusqu’à 3 ans d’espérance de vie.
  • La sédentarité est le 4ème facteur de risque de décès dans le monde.
  • Le télétravail et le tiers-lieu (tel que des espaces de coworking, des incubateurs, des lieux publics) sont des sources de libération du stress.
    Pour autant, ils peuvent générer une perte de lien social au delà de 2 jours par semaine. Cette pratique n’était refusée jusqu’ici que pour cause de manque de contrôle par des responsables “old school”.
    Note perso : J’aime beaucoup cette définition au regard du grand nombre de responsables “old school” que je croise encore ;-).
  • Le stress chronique peut générer des migraines, de l’hypertension, des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques), de la fatigue, des troubles du sommeil, etc.
  • La sieste en entreprise ne démarre pas en France pour de raison culturelles.
  • Le droit à la déconnexion est de plus en plus plébiscité.
  • Les personnes assises pendant plus de 6 heures par jour ont un taux de mortalité 20 % supérieur à celles qui sont assises moins de 3 heures par jour.

 

Un petit plus ?

Je termine par deux citations pleines de sens, et qui méritent d’être mentionnées :

“Je ne suppose pas : je demande !”

 

“On ne peut pas être bien au travail si le collectif ne va pas bien”

 

Session de rattrapage

Harmonie Mutuelle a publié un best-of de la soirée (un aperçu de moins de 4 minutes) :

 

ainsi que la version complète (là, vous en avez pour 2h15) :

 

Bon visionnage !