Illustration de @ramuncho

 

Une nouvelle édition d’Agile Game France vient de s’achever.

 

Pour mémoire (ou information), il s’agit d’une conférence non-organisée (ou presque).
Les participants y apportent donc une proposition de lieu et toute la matière nécessaire à l’animation des 2 jours autour de la thématique large des serious games destinés plus ou moins directement à être exploités dans un contexte agile.
Pour ce qui est de l’intendance, une équipe de gentils non-organisateurs canalisés par @agilex nous permettent de bénéficier de conditions très agréables.

Pour vous donner une idée, le programme de cet événement ressemble à ceci :

Programme AGFr16

Ma participation cette année a encore été très riche et agréable. Je remercie donc personnellement tous les participants m’ayant proposé ces différents ateliers ainsi que ceux qui y ont participé à mes côtés pour en faire des espaces de partage.

Je reviens ici sur mon parcours en tant que participant ou d’observateur durant ces 2 jours.

Engagement cube

Jeu-des-CubesUn atelier proposé par @agilex permettant à des membres d’équipes de prendre conscience de leur rapport à l’engagement. Dans un premier temps dans un contexte individuel, puis dans un contexte collectif.
Je réserve la présentation de cet atelier pour un peu plus tard sachant que je ne vais pas tarder à le proposer en interne chez un client.
En attendant, vous pouvez vous attarder sur le post d’Alex sur le sujet, et comme Alex a partagé sa source de matériel, je la partage ici aussi : http://toutpourlejeu.com/fr/des-neutres-a-personnaliser/373-cubes-en-bois-1-cm-10-x-10-x-10-mm-lot-20.html. Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas un atelier qui va vous ruiner.

Piste de danse CNV

@isabelmonville et @fabriceaimetti nous ont proposé 2 sessions de “danse” autour de la découverte de la Communication Non-Violente (de Marshall Rosenberg).

Il s’agit d’une adaptation de l’atelier “Les pistes de danse CNV” de Bridget Belgrave et Gina Lawrie permettant la découverte de la CNV par la pratique.

J’ai déjà écrit sur la CNV par ici ou par , et je suis convaincu que je m’y attarderai bientôt plus en détail, tant je crois en cette méthode pour améliorer la communication entre individus. Pour vous donner une idée, je suis allé aux 2 sessions proposées.

 

Action-Types

@fdufaujoel nous a proposé une découverte d’Action-Types. En bref (en très bref), un concept permettant d’identifier les points forts et zones de confort d’une personne à travers le repérage des impacts que ceux-ci ont sur sa structure physique.

Je ne m’étais jamais penché sur cette méthode élaborée par deux coachs sportifs, Ralph Hippolyte (qui l’avait déjà évoquée lors de l’édition 2012 du ScrumDay) et Bertrand Théraulaz. Frédéric nous a partagé de nombreuses clefs très intéressantes sur les interactions psychiques / physiques.

 Jeux et exercices d’inclusion

@DoLeSeach et @keurvet nous ont invité à une réflexion sur le processus d’inclusion et à un partage de nos différentes pratiques.

@thierryconter nous rappelle que selon L’Elément Humain de Will Schutz, il y a une différence entre la phase d’inclusion et la phase d’ouverture. Nous parlons bien ici d’une activité, généralement courte, permettant d’aligner l’ensemble des participants dans l’esprit et dans l’énergie nécessaire à un atelier ou une activité.

Des échanges très riches ayant abouti au partage et à la production suivante :

La rétrospective explosive

@nrichand nous a proposé un exercice terrible dont la principale vertu (à mes yeux) est de mettre en évidence l’importance d’une bonne communication bi-latérale. Je pense en particulier à des équipes dont les membres de la production se plaignent de la qualité des informations fournies par leur PO, sans se pencher sur la qualité de l’information qu’ils offrent eux-mêmes en retour.

Cet atelier basé sur le jeu Keep Talking and Nobody Explose (le support en français se trouve par ) est vraiment terrible. Personnellement, ayant endossé le rôle de démineur, je suis mort une bonne dizaine de fois. Mais je recommande l’exercice, et je ne vais pas tarder à le ré-expérimenter.

Les aveugles et les éléphants

Il s’agit d’un atelier proposé par @nrichand puis par @LJUBEAU dans le cadre d’un icebreaker intéressant autour des notions de communication et de biais cognitifs. Pour vous faire une petite idée, je peux vous proposer les 50 secondes suivantes :

[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=sTww-fCuc7Y[/embedyt]

Le tout est basé sur l’oeuvre de Istvan Banyai.

 

Le BikaScrum

Il s’agit d’un atelier proposé par @keurvet sur le principe du Bikablo. Ici, l’idée est d’établir un langage visuel commun (et si possible assez simple) autour de 16 termes fréquents en agilité.

Croyez-moi, j’étais concentré :

Le fil d’Ariane

@epitez nous a proposé un jeu à base de labyrinthes pour mettre en évidence les subtilités qui font la qualité d’une communication dans certains contextes et donc de l’impact positif qu’elle peut avoir sur la productivité, puis combien cette même communication peut devenir inefficace en cas d’évolution du contexte.

 

En Bref

Encore une édition aussi enrichissante qu’agréable. Et encore, je n’ai pas abordé la qualité des échanges inter-sessions, ni même les pauses repas, alors qu’avec la soirée, il s’agit bien d’activités sociales toutes aussi riches.

Je finirai donc sur la photo de groupe qui me semble être représentative de l’ambiance globale de l’événement :

Crowdfunding WorkshopEn prime, voici un lien vers l’atelier que j’ai préparé pour cet événement :
Le Crowdfunding Workshop.

 

 

Mes camarades de jeux en parlent aussi : Fabrice Aimetti, Claude Aubry, Alexandre BoutinSylvain Thénault, Franck RageadeNathaniel Richand et un récap d’Alexis Monville.