Hier soir c’est tenue l’édition 16.1 (donc la première de l’année) d’Agile Bordeaux dans un nouveau lieu de coworking bordelais très agréable : Le bac à sable. Merci à Xabina pour l’accueil !

Alexis a ouvert le bal avec les nouvelles du petit monde Agile, et l’évolution du groupe envisagée dans la lignée du changement de nom (anciennement “ScrumWine”).

Au programme, un élargissement des activités proposées (club de lectures, coaching dojo, etc.).

Ensuite, deux options ont été proposées aux participants :

Les participants se sont répartis entre les 2 sessions qui se sont déroulées en parallèle.

J’ai eu de très bons échos de la présentation proposée par les 2 Oliviers. Il s’agissait d’une session de rattrapage pour ceux qui n’ont pas pu profiter de l’édition de l’Agile Tour de Bordeaux.

Pour ce qui est de l’atelier que j’ai proposé, je vous propose ici quelques détails complémentaires.

Il s’agit donc de “La Scierie à Pratiques“. Un atelier élaboré par Pablo Pernot et Stéphane Langlois dont la vocation est de générer des échanges et une réflexions sur les pratiques agiles qui nous sont chères. Cet exercice s’articule autour de choix successifs de pratiques auxquelles chaque équipe se résout à renoncer, dans un contexte donné, suite à des échanges, des débats, des consensus, des consentements … ou pas. Bref, chacun se trouve en position d’argumenter en faveur des pratiques auxquelles il ne souhaite pas renoncer. C’est frustrant et efficace.

Scierie à pratique en cours

Si vraiment l’équipe se retrouve bloquée, Pablo et Stéphane fournissent même un méthode d’élimination (nous ne parlons que des pratiques ici, on est bien d’accords !) : “Le cercle de réaction“. A utiliser lorsque le consensus n’est pas possible, mais que l’on souhaite avancer. A défaut d’adoption d’une résolution, nous cherchons alors un non-rejet.

Je ne fanfaronnerai pas autour de l’idée que 3 équipes ont terminées sur la pratique de la rétrospective … non, ce n’est pas mon genre. D’autant que je suis conscient que si tout le monde s’accorde sur le fait que cette pratique est indispensable, beaucoup moins de monde prend le temps d’en réaliser. Nous vivons dans un monde formidable !

Quoi qu’il en soit, aucun participant n’a été blessé durant cet atelier ! Et à en voir le retour des participants, ils ne m’en ont manifestement pas tenu rigueur :
Fun / Value

Un dernier point : si cet atelier vous intéresse, un kit complet est mis à disposition sur le site de Pablo : http://www.areyouagile.com/pages/la-scierie-a-pratiques.html.

Bref, une excellente soirée terminée autour d’un dîner tout aussi agréable.

Merci Alexis, Fabrice et Isabel pour cette organisation !